Derniers sujets
» La fin du forum BDEA ?
Lun 24 Juil 2017 - 15:54 par cristobool

» Sychriscar, parcours et évolution
Ven 14 Juil 2017 - 20:18 par Sychriscar

» L'évolution du forum BDEA (et pourquoi il risque de fermer)
Ven 14 Juil 2017 - 20:04 par Sychriscar

» Mais ou sont passés tous les membres ?
Ven 14 Juil 2017 - 17:35 par Sychriscar

» Femelle guppy gravide ?
Jeu 13 Juil 2017 - 21:24 par Toutiz

» GROS PROBLEME !
Lun 10 Juil 2017 - 17:25 par manu35000

» Rénovation de mon aquarium !
Dim 9 Juil 2017 - 19:35 par manu35000

» Aquariophilie, le retour !
Dim 2 Juil 2017 - 18:12 par Falhanör

» Plante à identifier
Mar 27 Juin 2017 - 13:10 par orkys

» ARNAQUE INTERNET
Sam 3 Juin 2017 - 11:39 par orkys

»  [Présentation] White Water, african river
Mar 30 Mai 2017 - 20:02 par cristobool

» CUVE AQUARIUM 120 l + MEUBLE A RESTAURER
Dim 21 Mai 2017 - 15:39 par orkys

» J'ai craqué pour un 300 l !!!!
Dim 21 Mai 2017 - 14:02 par orkys

» [Présentation] Asteria, sleeping forest
Sam 20 Mai 2017 - 20:45 par L-san

» Mise en route aquarium 50L
Lun 15 Mai 2017 - 19:45 par Kariibou

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chadi poisson

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 218 le Ven 6 Déc 2013 - 6:44
Statistiques
Nous avons 4765 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Falhanör

Nos membres ont posté un total de 200803 messages dans 12281 sujets

L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Sychriscar le Mer 17 Déc 2008 - 18:41

Article ici

Bonsoir à tous clin

Un petit post coup de gueule qui fait du bien. Je pense d'ailleurs en faire un article par la suite, ça nous concerne tous :::s:

L'aquarium moderne est de plus en plus autonome, les poissons de mieux en mieux soignés et bien sur les connaissances actuelles sur l'éthologie, les comportements, les moeurs, reproductions, etc. font qu'on peut s'occuper très bien de nos poissons même si on est totalement débutant.

A côté de ça, il y a un grave problème à dénoncer. Après avoir construit dans les règles son aquarium on cherche souvent de beaux poissons pour peupler nos bacs. Quand on est débutant on ne sait pas ce genre de chose mais quand on parcourt les forums, très vite on se rend compte qu'il existe des monstruosités créées volontairement par l'homme, uniquement pour être vendues. Dans la grosse majorité des cas ces poissons souffrent, vivent peu de temps, subissent des attaques avant d'arriver chez nous et en resubiront surement chez nous vu leur handicap. Leur vie est médiocre, dans la nature s'ils existent, ils ne sont pas favorisés car inadaptés au milieu mais nous, humains, les favorisons pour notre "plaisir".

Tous les yeux les voient-elles comme des horreurs ? Non, en mettant de côté l'éthique et la souffrance, on peut voir de beaux poissons. Mais en ramenant la réalité on voit la souffrance qu'elles endurent.


Les formes voilées

Il existe des poissons qui sont naturellement voilés. Il en existe d'autre qui le sont par "erreur" comme un bug génétique. A ne pas acheter, ces poissons ne sont pas fait pour être voilés, les hommes les ont sélectionnés pour fixer le gène "voilé" mais comme c'est contre nature pour ces espèces de l'être il y a un risque =
- de blessure (attaque par d'autre poisson, accrochage aux décors)
- infection (liée au blessure)
- malformation (le corps n'étant pas adapté au poids des nageoires se tord)
- mort prématurée (sans compter les risques précédents, la nage sera plus lente, le poisson aura plus de mal à fuir)

Les espèces voilés non naturelles

Mikrogeophagus ramirezi


Gymnocorymbus ternetzi


Paracheirodon innesi


Attention à certains Guppy (Poecilia reticulata) qui sont à la limite d'être handicapés, le corps part vers le bas, entrainé par la caudale si lourde


Pterophyllum scalare


Danio rerio




L'albinisme

Naturel, il n'en reste pas moins rare. C'est sa particularité d'être rare. Un groupe d'albinos en aquarium est totalement contre nature. Très (trop) visibles, les poissons sont des proies faciles. Au comportement parfois bizarre, il est souvent vivement déconseillé d'en prendre volontairement. Un albinos parmi un groupe à la rigueur pourquoi pas mais pas de groupe d'albinos en aquarium. Quasiment toutes les espèces ont le gène albinos, étant donné qu'il est rare, la sélection est extrêmement consanguine (d'où le comportement bizarre). C'est pourquoi il est conseillé de ne pas favoriser ces méthodes. Surtout qu'ils n'hésitent pas à les injecter pour les rendre colorés :roll:

On peut aussi différencier les poissons albinos des formes blanches (xanthorique ? pas sur ortho) qui ont une dominante claire mais pas d'yeux rouges. Mais je n'affirmerai pas qu'il n'y a pas de sélection la-dessous. Appelées aussi "gold".

Les espèces les plus souvent venues comme albinos =

Corydoras


Ancistrus



Mais aussi =

Poecilia reticulata


Mikrogeophagus ramirezi


Tanichthys


Puntius tetrazona


Labeo


Discus


Scalaire


J'ai pas fini :pale: Dès que imageshack s'en remet je continue.

_______________________________________________
Ma chaine YouTube et pour en discuter sur le forum

Le forum est sur Facebook
avatar
Sychriscar
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 10679
Age : 31
Localisation : Ile-de-France
Emploi : Blogueuse/YouTubeuse
Date d'inscription : 21/06/2007

https://www.youtube.com/user/Sychriscar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par melie le Mer 17 Déc 2008 - 20:34

Oui, c'est bien de continuer : c'est intéressant et, franchement, ça me fait plaisir : ça ne fait qu'un peu plus d'un an que j'ai découvert cet univers, mais je le trouve souvent d'une cruauté remarquable. J'apprécie qu'elle soit ici dénoncée, et autre chose proposé.
avatar
melie

Nombre de messages : 386
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Sychriscar le Mer 17 Déc 2008 - 20:47

Merci melie :ù%: Je continue clin

_______________________________________________
Ma chaine YouTube et pour en discuter sur le forum

Le forum est sur Facebook
avatar
Sychriscar
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 10679
Age : 31
Localisation : Ile-de-France
Emploi : Blogueuse/YouTubeuse
Date d'inscription : 21/06/2007

https://www.youtube.com/user/Sychriscar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Sychriscar le Mer 17 Déc 2008 - 21:13

J'ajoute que tout ceci est avant tout de la sélection (forme voile, albinos, etc.). Il y aussi d'autres types de sélection, moins handicapantes en aquarium mais tout aussi sujet à controverse : le renforcement des couleurs ou la sélection d'un patron trop éloigné de la forme naturelle. Rendant encore une fois le poisson plus fragile, plus sensible aux maladies, ces poissons n'ont pas le même caractère que la forme d'origine il y a donc d'une certaine façon moins d'intéret à les maintenir. Forcés aux antibiotiques, parfois aux colorants ou à la nourriture renforcées aux colorants, ces poissons tiennent souvent peu de temps chez nous.

Le phénomène se retrouve chez les espèces suivantes =

Colisa lalia


Colisa chuna

(pas sur mais il existe une forme rouge du chuna, moins résistante)


Dans le même genre sauf que là c'est l'inverse, moins de couleur mais tout autant de sélection et de fragilisation pour parvenir à une variété non naturelle, appellé "Néon diamant"


Et tant qu'à faire, les diamant voilés existent aussi :roll:



Proche de ce style, on a la sélection de "variété" colorée rare dans la nature. Je pense aux Barbus verts




En manipulation génétique on a le gêne modifié. Je crois que c'est un gêne de corail qui a été injecté à des Danio. Ce poisson faisant parti des plus résistants au monde (poisson de labo au même titre que la souris blanche) c'est la victime facile. Les danio fluo font fureurs =




En fluo, on a l'injection pure et simple de colorant. Le plus connu comme victime c'est Parambassis ranga. Rose, bleu, violet, vert, marron, il arbore une ligne colorée au ventre et dans le dos. L'injection les stresse, les rend fragiles puis la couleur ne dure pas. C'est en plus un poisson d'eau légèrement salée normalement (saumâtre) donc forcés au sel en animaleire, ils meurent vite chez nous si on ne connait pas sa maintenance.




Le must c'est l'hybride. Les hybrides ce sont des croisements entre espèces qui ne seraient pas arrivés en milieu naturel et qui donnent principalement des individus stériles. L'exemple le plus horrible est la création du Red parrot. Sans nom scientifique, il n'a pas de descripteur puisqu'il a été créé par l'humain qui a croisé 2 espèces qui ne se seraient jamais reproduit.

Difforme, nage saccadée, comportement totalement imprévisible, prédateur mais herbivore suivant ses "parents", il peut vivre plus de 10 ans ! Sensible, coloré artificiellement par bains chimique (tant qu'à faire), sa bouche ne peut se fermer totalement. Il peut tuer sans raison, même des poissons plus gros que lui.

_______________________________________________
Ma chaine YouTube et pour en discuter sur le forum

Le forum est sur Facebook
avatar
Sychriscar
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 10679
Age : 31
Localisation : Ile-de-France
Emploi : Blogueuse/YouTubeuse
Date d'inscription : 21/06/2007

https://www.youtube.com/user/Sychriscar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par biloutes le Mer 17 Déc 2008 - 21:38

:affraid: Les pauvres, ça fait mal au coeur :(aa):

_______________________________________________
Charte pour la sauvegarde des oceans c'est urgent et c'est ici -> www.maudfontenoyfondation.com/
avatar
biloutes

Féminin
Nombre de messages : 614
Age : 48
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 22/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par SIGPRO le Jeu 18 Déc 2008 - 12:16

business quand tu nous tiens... tant qu'il y aura de la demande...

merci de nous sensibiliser et ainsi nous éviter d'acheter tel ou tel espèce "mutante"...

Mais bon, peu importe les conditions de maintenance et même si dans la nature le poisson se délimite un territoire et peut y rester toute sa vie...nous nous permettons pour notre plaisir personnel de lui imposer des limites, des conditions de vie et même des voisins...alors tant que nous achèterons des poissons pour les parquer hors leur milieu naturel... nous participerons au business...

_______________________________________________
320 litres: Pygocentrus nattereri + ancistrus
http://finex.labrute.fr

SIGPRO

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 41
Localisation : savoie
Date d'inscription : 07/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Sychriscar le Jeu 18 Déc 2008 - 13:00

Je continue.

Les formes ballon

Une sélection immorale, celle d'une malformation. Cerrains poissons naissent avec la colonne déformée et un gros ventre. Une tare en qq sorte qui empêche le poisson de vivre normalement, qui nage difficilement. Pour certaines espèces, l'accouchement d'une femelle ballon signe la mort.

Les poissons les plus sélectionnés

Poecila sphenops, Molly ballon


Xiphophorus maculatus, Platy ballon


Mikrogeophagus ramirezi, Ramirezi ballon



Les poissons rouges

On en arrive à notre fameux poisson rouge, domestiqué depuis si longtemps sa sélection fait parti de la normalité. Mais savoir où sont les limites du raisonnable devrait commencer à alerter les éleveurs :roll: Je rappelle quand même qu'un poisson rouge commun, c'est ça =


Certaines sélections les rendent très fragiles, un rien peut les tuer. Problème de vessie natatoire, explosion des poches sous les yeux, nage saccadée, difficultés à nager, à manger, à fuir. Pour des poissons c'est un comble... Quelques variétés sursélectionnées à éviter au maximum




_______________________________________________
Ma chaine YouTube et pour en discuter sur le forum

Le forum est sur Facebook
avatar
Sychriscar
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 10679
Age : 31
Localisation : Ile-de-France
Emploi : Blogueuse/YouTubeuse
Date d'inscription : 21/06/2007

https://www.youtube.com/user/Sychriscar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Anne le Jeu 18 Déc 2008 - 15:45

Où là là :shock:

Je ne trouve même pas que ce soit joli à regarder en plus.

_______________________________________________
20 litres : betta mâle crowtail
30 litres : white pearl, Caridina cf. propinqua, Caridina cf Cantonensis "Blue bee"
30 litres : red cherry, Caridina cantonensis var Tiger, Caridina cf. Babaulti Malaya
54 litres : nannostomus marginatus, corydoras habrosus
avatar
Anne

Féminin
Nombre de messages : 4073
Age : 45
Localisation : Virieu-Le-Grand (Ain - 01)
Date d'inscription : 10/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Coccinelly le Jeu 18 Déc 2008 - 16:50

Merci Sychriscar pour cet article!
Je trouve les variétés albinos particulièrement laides :::s:

_______________________________________________
« Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons, nous avons chacun un objet. Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, alors nous aurons chacun deux idées. » (proverbe chinois)
avatar
Coccinelly

Féminin
Nombre de messages : 513
Age : 29
Localisation : Vaucluse(84)
Emploi : auxiliaire puéricultrice
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Cécile le Jeu 18 Déc 2008 - 21:37

Merci Sychriscar, à force de vouloir de l'original dans son bac...on a fabriqué des monstres :affraid:

Cécile

Féminin
Nombre de messages : 823
Age : 44
Localisation : NICE
Date d'inscription : 25/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par melie le Ven 19 Déc 2008 - 18:35

Effectivement, c'est un musée des horreurs. Pauvres bêtes !
Je ne sais pas si tu as prévu de continuer, mais je présume que la liste ne peut pas, de toute façon, être exhaustive. Et on sait bien que, même s'ils sont des victimes de choix parce qu'ils n'ont généralement pas droit à la moindre compassion (les fameuses 2 secondes de mémoire et la pseudo-insensibilité y sont pour beaucoup), les poissons sont loin d'être seuls concernés.

Un de mes proches a tenté de faire survivre dans son 60 L un malheureux poisson rouge noir "télescope" que sa nièce avait gagné à la foire : un cauchemar que la vie (brève) de cet animal gadget, même avec une tentative de limiter la casse. Et on se doute que les tentatives de limiter la casse sont rares ! Ce sont des joujoux qui bougent... triste sort.
avatar
melie

Nombre de messages : 386
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par grignou le Sam 20 Déc 2008 - 0:28

le gros soucis se sont les gens en fait qui achètent tout ça, si les poissons de souches sauvages se vendaient autant, il n'y aurait pas autant de poissons comme cela , mais les gens veulent du beau, de la couleur etc donc les producteurs ne font que bè_tement répondre à la demande..., l'aquariophile "basique" ne veut pas savoir d'où provienennt ses poissons, il en veut simplement des beaux avec des couleurs bien flashy et donc que le poisson soit modifié ou non il s'en fiche royalement .
ensuite il y a peut etre cette envie de diversité et donc les gens inventent des poiissons qui ne devraient pas éxister comme tout ces poissons d'eau froide grotesques etc , et le pire c'est que plus le poisson est moche et plus il plait , pourquoi ? demandez ça aux gens...
c'est vrai qu'en temps qu'amateur avertis nous pouvons trouver tout cela horrible, mais repensez aux poissons qui nous faisaient tant envier à nos début , et oui ils étaient sélectionné , ce n'étaient pas les poissons sauvages que nous pouvons avoir pour certains dans nos bacs.
je me souviens très bien des Chanda ranga violet, rose etc que j'avais eu la 1ère fois , je trouvais ça magnifique et je ne me doutai pas que ces poissons étaient colorés artifficielement.

Je pense qu'il faut de tout, le fait d'inventer des espèces etc permet d'un coté de préserver un peu les poissons sauvages qui pourtant niveau couleur n'ont rien à envier à ceux que l'on trouve en magasin.

Perso je ne suis pas contre la sélection tant que cela ne nuie pas au poisson lui meme ( morphologie inchangée, respect du poisson etc) , ensuite inventer des espèces stériles, grotesques, pouvant à peine nager à cause d'une absence de nageoire dorsale etc là c'est autre chose.

enfin il y en aurait beaucoup à dire.

Il faut de tout , tout simplement pour plaire à tout le monde , chacun y trouve son bonheur, ensuite attention de ne pas tomber dans les extrèmes, ( attention à la surpèche pour les poissons sauvages et attention aux crétaions de l'homme qui ne peuvent vivre sainement et qui sont vraiment horribles ).

Mais surtout , ne jamais relacher d'espèces aquatiques sélectionnées et non naturelles dans le milieu naturel surtout si ce n'est pas le leur car attention aux dégats que cela pourrait produire ... ( c'est déjà le cas dans certaines parties du monde, meme chez nous, les gens relachent leur poissons à droite et à gauche quand ils n'en veulent plus, introduction de cichlidés américains de souche xxxx en asie, introduction de poissons à des buts alimentaires qui suplantent et détruisent les espèces autochtones etc etc)

_______________________________________________
avatar
grignou

Masculin
Nombre de messages : 114
Age : 32
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Sychriscar le Sam 20 Déc 2008 - 9:32

Tout à fait, merci Fabrice pour ce point de vue différent :(p): c'est sur que nos yeux sont biaisés nous passionnés.

J'ai vraiment choisi de "dénoncer" les poissons les plus hard qu'il faut vraiment éviter, après je ne suis pas allée dans les extremes (même si j'aurai pu ).

Par rapport aux clients, hélas... Tout ceux qui n'ont pas encore le reflexe (ou l'envie et la patience) d'aller sur internet pour se renseigner resteront ignorants à ce sujet. Les idées reçues ont encore un gros avenir devant elles, entre les sol vert, fluo violet, les amphores et fausses plantes oranges... Mais bon, il y a aussi une chance pour que si une majorité n'en achète plus ça se vende moins donc que ce trafic se calme un peu :oops:

C'est encore et toujours un manque d'information.. Si au lieu de gaver d'images d'aquariums moches à la TV ou de bocaux on faisait de petits reportages sur des aquariums de passionnés, même sans grande prétention, ça changerait pas mal de choses je pense, les gens verraient l'aquariophilie autrement.

_______________________________________________
Ma chaine YouTube et pour en discuter sur le forum

Le forum est sur Facebook
avatar
Sychriscar
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 10679
Age : 31
Localisation : Ile-de-France
Emploi : Blogueuse/YouTubeuse
Date d'inscription : 21/06/2007

https://www.youtube.com/user/Sychriscar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Nathaniel le Sam 20 Déc 2008 - 11:49

les amphores toute simple (nature) de chez zolux sont très pour les pontes pour apisto.
mais je préfère les noix de coco qui font plus "naturel"

http://www.zolux.com/include/image_zolux.php?image=851001

allez...encore des horreurs Sychriscar...va jusqu'à l'extrême

_______________________________________________


https://www.facebook.com/ToulouseAquarioClub

Nathaniel

Masculin
Nombre de messages : 3951
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Fanette le Lun 22 Déc 2008 - 17:01

:shock: merci pour toutes ces informations sychriscar,ça nous évitera bien des erreurs.
:-(: Pauvres poissons.

_______________________________________________
Aqua 84l,multidentas, corys pygmaeus, boraras brigittae,colisas chunas,ampullaires,Néritinas.
Autres passions:mon fils(9 ans) et les chats(3)..
Spécifique crevettes 37 l,Red cherrys,Crystal Red ,ampullaires,Néritinas.
Aqua 35 litres,Betta crowntail.
avatar
Fanette

Féminin
Nombre de messages : 2397
Age : 49
Localisation : Le Bouscat GIRONDE
Date d'inscription : 01/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par guillaume le Lun 22 Déc 2008 - 19:39

c'est affreux c'est poissons les pauvres
avatar
guillaume

Masculin
Nombre de messages : 1335
Age : 28
Localisation : Alpes Côte d'Azur(06)
Emploi : jardinier paysagiste
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Sychriscar le Lun 22 Déc 2008 - 22:11

allez...encore des horreurs Sychriscar...va jusqu'à l'extrême

Y'a plusieurs extrêmes. L'extrême extrême totalement affreux, et l'extrême que je me suis fixée, certaines sélections qui pour certains paraissent normales et magnifiques qui pour moi me paraissent abérantes et moches :oops: A voir si je parlerai de toutes.

En choquant j'ai retrouvé le poisson qui brille la nuit, le Danio. Ca doit être celui-là qui a du corail. Le fluo rose c'est plus une injection je pense.



Pour voir des espèces de déco à nageoires handicaptantes sujet à controverse, regardez les Betta splendens. Je rapelle quand même qu'un Betta splendens "classique" c'est ça =


On oblige les Betta à devoir vivre dans des bacs de faibles volumes à faible courant car leurs voiles encombrantes les empêchent de nager correctement, ils ont besoin de se poser, de ne pas être emporté par le courant, sans oublier que n'importe quel autre poisson peut l'empêcher de se nourrir ou abimer ses voiles. Les sélections et concours donnent parfois de beaux spécimens d'un point de vue esthétique mais je trouve qu'on en oublie qu'il s'agit d'un être vivant sensible. Certains extremes (selon moi) =








Je ne suis pas anti sélection, mais il y a des limites je trouve. Quand elles rendent l'animal handicapé ou proche du phénomène de foire je dis stop :roll:

Chez les Discus, le problème est tout aussi ambigu. Faut-il préférer des formes fluos totalement à l'opposé du naturel ou des formes sauvages ? Si le "chacun ses gouts" importe, le respect de l'animal aussi ! Voici du sauvage =


Quand on voit ça et qu'on compare avec ça






On se demande pourquoi la nature se donne du mal pour faire des animaux magnifiques si ça ne nous satisfait jamais :roll: Le prélèvement d'individus sauvages pour l'aquariophilie est très rarement responsable de la disparition d'espèces, il ne faut pas oublier la destruction du milieu et la pêche alimentaire. De plus, beaucoup d'amateurs parviennent à reproduire en captivité bon nombre d'espèces qu'ils diffusent ensuite. C'est souvent grace à cela qu'on a réussi à sauver quelques espèces menacées.


Evidemment le Scalaire n'est pas en reste... Il faut savoir que l'élevage n'est pas synonyme de sélection ! Voici des Scalaires F16 c'est à dire reproduit en captivité depuis 16 générations. Ca donne quand même de superbes spécimens ressemblant à la forme normale


Hélas on part dans des spécimens moches avec la sélection


Au niveau de la sélection visuelle des patrons, rien ne dit que les poissons en souffre en revanche le comportement n'a souvent rien à voir et le poisson vit parfois moins longtemps. Sans oublier le risque de consanguinité, de comportement carément bizarres, anormaux voire dangeureux.

_______________________________________________
Ma chaine YouTube et pour en discuter sur le forum

Le forum est sur Facebook
avatar
Sychriscar
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 10679
Age : 31
Localisation : Ile-de-France
Emploi : Blogueuse/YouTubeuse
Date d'inscription : 21/06/2007

https://www.youtube.com/user/Sychriscar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Nathaniel le Lun 22 Déc 2008 - 23:15

ce qu'il faut savoir pour les discus, c'est que l'engouement majeur
est pour les formes d'élevage...très coloré
et que l'importation des souches sauvage est devenue, grâce à ça,
très réduite....en Europe et Asie surtout.
de plus, elles coutent excessivement cher.

Pour certain hybride, la valeur du poisson peut atteindre jusqu'à 1500€ !!!

ça participe au maintient de l'espèce dans son environnement sauvage.

tous ceux qu'on trouve dans le commerce, sont des variété d'élévage ou dit hybride.
J'ai rarement vu une souche sauvage de discus...et jamais dans le commerce.
sauf récemment, 1 fois une souche heckel, mais uniquement une descendance de sauvage.

Pour le betta splendens, je partage ton avis....J'adore les HM (Half Moon= demi lune) pourtant.

la sélection doit avoir ses limites globalement, pour toutes les espèces de poissons possible.

_______________________________________________


https://www.facebook.com/ToulouseAquarioClub

Nathaniel

Masculin
Nombre de messages : 3951
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Tobenj le Ven 2 Jan 2009 - 20:33

il y a également les guppys, poisson habituellement pour les débutants , poisson solide ,moi j'ai jamais réussi à les tenir pendant des années ,impossible!! Jusqu'au jour ou j'ai réussi à les tenir plus de deux mois et par la même occasion les reproduire , depuis la souche est solide! Tout ça à cause des antibiotiques qui sont pleins les bacs d'élevage !
avatar
Tobenj

Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 24
Localisation : Pays de la Loire
Emploi : étudiant
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Maxleloup le Sam 3 Jan 2009 - 1:36

Et bé sa fait froid dans le dos, moi quand je vois tout sa j'arrive à me demander si tout cela ne viendrait pas d'un manque d'information? tant qu'il y aura de la demande on verra encore et toujours ces pauvres bêtes dans nos animaleries...

_______________________________________________

banniere VS par Cortex cariba, sur Flickr

http://www.piranhas-fr.net/
avatar
Maxleloup

Masculin
Nombre de messages : 605
Age : 33
Localisation : Toulon 83
Date d'inscription : 28/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par grignou le Sam 3 Jan 2009 - 7:16

Nathaniel a écrit:tous ceux qu'on trouve dans le commerce, sont des variété d'élévage ou dit hybride.
J'ai rarement vu une souche sauvage de discus...et jamais dans le commerce.
sauf récemment, 1 fois une souche heckel, mais uniquement une descendance de sauvage.

Pourtant il y en a quelques un tout de même qui ont du sauvage , sur Paris il y a bien 3 magasins sur qui en proposent souvent, sur les 3 surs il y en a 2 qui sont des mag de grandes enseignes d'animalerie , faudrait que je face le tour des mags pour faire un petit comptage ( enfin pour ça il faudrait avoir du temps déjà lol)

Tobenj concernant les guppy je suis d'accord avec toi , mais tous ne sont pas élevés dans des bains d'antibiotiques, tout dépend où...

_______________________________________________
avatar
grignou

Masculin
Nombre de messages : 114
Age : 32
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Nathaniel le Sam 3 Jan 2009 - 9:51

Sur Paris c'est sur...il y a plus de chance d'en trouver

Dans le sud ouest, j'ai pas vu de sauvage pour le moment en magasin.

_______________________________________________


https://www.facebook.com/ToulouseAquarioClub

Nathaniel

Masculin
Nombre de messages : 3951
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Maxleloup le Sam 3 Jan 2009 - 10:07

Et quand à moi dans le sud-est je ne sais pas les reconnaître :(D):

_______________________________________________

banniere VS par Cortex cariba, sur Flickr

http://www.piranhas-fr.net/
avatar
Maxleloup

Masculin
Nombre de messages : 605
Age : 33
Localisation : Toulon 83
Date d'inscription : 28/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

re

Message par jojo1991 le Sam 3 Jan 2009 - 11:29

c'est vraiment atroce, le pire c'est que les individus qui n'y connaissent pas grand chose en aquariophilie ne le savent pas, j'ai toujours pensé que les betta splenden avait beaucoup de voile, logique en animalerie on voit que ça ! :evil:
avatar
jojo1991

Masculin
Nombre de messages : 322
Age : 26
Localisation : lindry
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Nathaniel le Sam 3 Jan 2009 - 12:41

les gens ne s'imaginent pas (et a raison) que les poissons d'animalerie
sont issue d'élevage et pour nombre d'entre eux sélectionné par l'Homme,
pour certains caractères...couleurs et formes des nageoires le plus souvent.

_______________________________________________


https://www.facebook.com/ToulouseAquarioClub

Nathaniel

Masculin
Nombre de messages : 3951
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aquariophilie = le musée des horreurs ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum